LES LUTTES DE SPICEE

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

 



 

Ce week-end, Spicee est de toutes les luttes : droits de l’Homme, droit des femmes et protection de l’environnement.

 

Le Punk de la Havane 
 

C’est un rebelle. Un vrai de vrai. Il vit à… La Havane à Cuba. Gorki Aguilla est le leader du groupe de rock-punk Porno para Ricardo (Du porno pour Ricardo) qui conspue le régime castriste à longueur de chansons. A 39 ans, il ne respecte rien : « ni la révolution de merde » ni Fidel Castro et ses amis. Des prises de position qui lui valent de nombreux séjours en prison et une surveillance permanente de la police. 




Interdit de concert, il enregistre ses albums dans son appartement. Mais ses vidéos-clips diffusés sur Youtube font un incroyable buzz. Il se moque pêle-mêle de Raul Castro, « le tyrannosaure », dénonce les « communistes délateurs » et n’hésite pas à demander à Fidel Castro d’arrêter de « sucer des bites »  !

Un sujet signé Martha Peciña et Manon Heurtel / Babel Press

 

Regarder le documentaire

 

Congo : les larmes qui cachent la forêt
 

La République Démocratique du Congo abrite le deuxième espace forestier au monde. De nombreux conflits opposent les communautés locales vivant dans la forêt à des sociétés d’exploitation forestière. En se dressant contre l’une d’entre-elles, les villageois de Bayeria ont été torturés, emprisonnés, leurs femmes violées. Spicee est allé à leur rencontre.

Un sujet de Paul Redman, Hugo Metz et Tim Lewis

 

Regarder le documentaire

 

Un taxi pour Mazar
 

C’est une femme qui brave tous les interdits de la société afghane. Sara Bahaï a 40 ans et c’est la seule conductrice de taxi en Afghanistan. Un pays qui force la plus part des femmes à rester recluses chez elles et qui voit d’un très mauvais oeil celles qui travaillent.
Le temps d’une journée, Spicee a installé de petites caméras dans son taxi. Un procédé qui permet de libérer la parole des clients de Sara. Plus qu’un portrait, ce reportage est une radioscopie drôle et aussi glaçante, d’un des pays les conservateurs au monde.
Un portrait signé Constantin Simon / Babel Press

 

Voir plus de sujets sur Spicee
 

Facebook

 

 

Twitter

 

 

Instagram

 

 

SoundCloud

 

 

 

 

 

Related posts

Leave a Comment