TUNISIE : DES BARREAUX POUR UNE BARRETTE

TUNISIE : DES BARREAUX POUR UNE BARRETTE
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

  Des barreaux pour une barrette « Pour vivre libre, fumons cachés » Alors qu’en France, le débat sur la dépénalisation du cannabis est relancé depuis quelques jours. En Tunisie, il n’y a pas de discussion, le tarif pour un joint, c’est un an de prison. Et c’est loin d’être une blague : 5200 Tunisiens croupissent dans les prisons du pays pour consommation de shit. À l’origine de cette politique ultra-répressive : la loi 52, adoptée en 1992. 24 ans plus tard, ses conséquences sont sans appel : les prisons sont surpeuplées. Pire,…