VINYL BAZAAR

VINYL BAZAAR
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

VINYL BAZAAR : DES VOYAGES, DE LA MUSIQUE, MAIS PAS N’IMPORTE LAQUELLE ! Victor Kiswell est par essence un nostalgique, c’est un « diggeur », il passe le plus clair de son temps à retrouver de vieux disques, c’est une passion et son métier. Il mord la poussière à pleines dents pour vendre des « samples » à des producteurs et proposer des disques rares à des collectionneurs. Pour cela, il parcourt la planète. Il n’est jamais aussi bien qu’aux puces, dans les vieilles boutiques et les marchés. VINYL BAZAAR N°1 : TAKE ME BACK…

VINYL BAZAAR #3 : LES VOIX DE BEYROUTH

VINYL BAZAAR #3 : LES VOIX DE BEYROUTH
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

« LA MUSIQUE AU LIBAN C’EST UNE HISTOIRE DE DYNASTIE » Après l’Egypte et la Colombie, Victor Kiswell est au Liban pour ce troisième épisode de Vinyl Bazaar. Un voyage musical sublime au fil de l’histoire chaotique de ce pays multi-confessionnel. Pendant des années, Beyrouth fut le phare du Proche-Orient, une ville magnifique où l’on s’encanaillait et où l’on produisait beaucoup de musique. En 1975, la guerre éclate et dure une quinzaine d’années. Le Liban est à feu et à sang mais la production musicale continue et de nombreux disques sont enregistrés…

VINYL BAZAAR : LES VOIX DE BEYROUTH

VINYL BAZAAR : LES VOIX DE BEYROUTH
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

  Vinyl Bazaar : les voix de Beyrouth Ah ! On remet le voyage en route… Spicee vous propose ainsi, à partir d’aujourd’hui, le troisième numéro de Vinyl Bazaar. Cette fois-ci, Victor Kiswell est au Liban. Notre chercheur de vinyles vous invite à un voyage musical sublime dans ce pays à l’histoire chaotique. Pendant des années, Beyrouth fut le phare du Proche-Orient, une ville magnifique où l’on s’encanaillait et où l’on produisait beaucoup d’albums. En 1975, la guerre éclate et dure une quinzaine d’années mais la production musicale reste prolifique…

SPICEE FÊTE LA VIE EN MUSIQUE

SPICEE FÊTE LA VIE EN MUSIQUE
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

  Spicee fête la vie en musique ! Vinyl Bazaar : Cumbia Africana   Victor Kiswell vous emmène à nouveau en voyage. Son chemin : le sillon des vinyles qu’il va chercher au bout du monde. Son carburant : l’amour de la musique. Après Le Caire, c’est la Colombie qu’il est parti explorer en quête de disques d’exception mais surtout des racines africaines de la musique colombienne.  Au fil de ses rencontres et des villes qu’il traverse, l’archéologue de la musique se retrouve sur les traces d’une Colombie que l’on ne…

VINYL BAZAR #2 : CUMBIA AFRICANA

VINYL BAZAR #2 : CUMBIA AFRICANA
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

CUMBIA AFRICANA : UN AUTRE VISAGE DE LA COLOMBIE  La Colombie, Victor Kiswell n’y est pas venu pour y chercher des clichés. La drogue, les Farcs, la violence, ce n’est pas son sujet. Ce qui intéresse ce chercheur de disques vinyles, c’est la Cumbia. Un genre musical né au 17ème siècle dans ce pays coincé entre le Pacifique et les Caraïbes. La Cumbia, c’est une fusion entre les tambours des esclaves africains, la mélodie des Amérindiens et l’harmonie des Conquistadors. Tombée en désuétude avec le temps, elle est redevenue à…

VINYL BAZAAR #1 : TAKE ME BACK TO CAIRO

VINYL BAZAAR #1 : TAKE ME BACK TO CAIRO
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

EMBARQUEZ POUR UN VOYAGE MUSICAL À CAIRO AVEC VICTOR KISWELL Victor Kiswell est par essence un nostalgique, c’est un « diggeur », il passe le plus clair de son temps à retrouver de vieux disques, c’est une passion et son métier. Il mord la poussière à pleines dents pour vendre des « samples » à des producteurs et proposer des disques rares à des collectionneurs. Pour cela, il parcourt la planète. Il n’est jamais aussi bien qu’aux puces, dans les vieilles boutiques et les marchés. Parlez-lui du Caire et ses yeux se mettent à…