ENCOUNTERS : FLICS OU VOYOUS ?

ENCOUNTERS : FLICS OU VOYOUS ?
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

FLICS OU VOYOUS ? « Encounter » : en Inde et au Pakistan, c’est la formule magique qui donne un permis de tuer aux policiers. Ce terme signifiant « rencontre » inventé dans les années 90 pour nettoyer Bombay de la mafia, est aujourd’hui invoqué par la police pour justifier les exécutions de criminels et de terroristes. Des exécutions bien souvent extra-judiciaires. Meurtres mis en scène, arrestations de civils innocents, disparitions… Une encounter est bien pratique pour couvrir les bavures et les règlements de compte de la police indienne. Plus de 20 000 personnes seraient mortes dans des…

PAKISTAN : TRAGÉDIE DE LAHORE, LE JOUR D’APRÈS

PAKISTAN : TRAGÉDIE DE LAHORE, LE JOUR D’APRÈS
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

  SEMAINE ATTENTATS DE LAHORE On a beaucoup reproché aux médias d’accorder moins d’importance aux attentats commis en Irak, au Liban ou au Yémen qu’à ceux de Paris ou de Bruxelles. Chez Spicee, nous avons toujours tenu à couvrir ces conflits trop souvent oubliés. Après l’attentat de Lahore qui a fait 73 morts dans un parc pour enfants, nous avons donc envoyé deux journalistes de notre bureau pakistanais dans cette ville meurtrie. Cette semaine nous vous proposons leurs reportages sur la minorité chrétienne du Pakistan qui était visée dans cette…

ATTENTATS AU PAKISTAN : 3 REPORTAGES POUR MIEUX COMPRENDRE

ATTENTATS AU PAKISTAN : 3 REPORTAGES POUR MIEUX COMPRENDRE
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

TRAGÉDIE AU LAHORE : SPICEE DÉCRYPTE LES ATTENTATS C’est l’un des attentats les plus terribles qui a frappé la Pakistan depuis 2014. Ce dimanche 27 mars, les talibans n’ont pas hésité à déposer une bombe dans un parc pour enfants de Lahore fréquenté par la minorité chrétienne de la ville. Pour faire un maximum de victimes, ils ont fait exploser la charge à proximité des balançoires. Bilan : 74 morts et plus de 300 blessés. Des chrétiens mais aussi beaucoup de musulmans.  #1 LE JOUR D’APRÈS  Dans ce reportage, l’équipe du…