Et Trump inventa « les faits alternatifs »…

Et Trump inventa « les faits alternatifs »…
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

L’échange semble irréel. Il ne dure que quelques minutes mais illustre à lui seul le changement d’époque que nous vivons et la vigilance, que dis-je, la combativité dont les journalistes vont désormais devoir faire preuve. L’entretien a lieu sur la chaine NBC. D’un côté, le journaliste Chuck Todd et de l’autre Kellyanne Conway, conseillère de Donald Trump, président depuis 48 heures à peine. L’entretien en direct suit un surréaliste point presse de Sean Spicer, porte-parole de Trump. Surréaliste, car le conseiller s’est mis a attaquer les journalistes, accusés de n’avoir pas relayé la bonne version des événements dans…

PSG : CE CLUB QUI A FAILLI NE PAS EXISTER

PSG : CE CLUB QUI A FAILLI NE PAS EXISTER
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

VOUS PENSEZ TOUT CONNAÎTRE DU PSG ? SPICEE MET VOS CONNAISSANCES À L’ÉPREUVE PENDANT 52MIN Qui sait exactement comment est né le PSG ? Qui sait combien sa création fut mouvementée ? Voilà ce que raconte ce film de 55 minutes signé Jean-Noël Touron et Sébastien Parraud. Il nous entraine à la fin des années 60. À cette époque, Paris, contrairement à toutes les capitales européennes, n’a pas de grand club de foot. On décide donc d’en bâtir un. Mais évidemment rien ne sera simple. Qui soutient le projet ?…

Le visage de la France

Le visage de la France
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

Comment peut-on tomber aussi bas ? C’est la question que l’on se pose en contemplant la dernière création de Robert Ménard : une affiche qui orne pitoyablement les abribus de Béziers. Singeant celles des pires séries Z, sur fond de ciel menaçant, on y voit de jeunes hommes, barbus, agglutinés devant la cathédrale et ce slogan, claquant comme une prédiction apocalyptique : « Bientôt dans le centre de Béziers, ils arrivent : les migrants. » Dégoût. Même sentiment, en voyant les impacts de chevrotine sur la façade d’un local destiné à accueillir…