HAWAÏ : UN CRIME AU PARADIS

HAWAÏ : UN CRIME AU PARADIS
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

L’un des plus anciens volcans de Hawaï, considéré comme un site sacré, est aujourd’hui menacé. Les Américains veulent y construire un télescope géant. Une hérésie pour certains hawaïens qui ont décidé se battre jusqu’au bout pour protéger leur montagne adorée. Un combat hautement symbolique contre l’ingérence d’une culture américaine qu’ils rejettent violemment. En s’attaquant à leur volcan sacré, à leur terre, les « Américains » blessent cette noblesse hawaïenne dans sa chair et son rapport si particulier à la nature… À l’appel désespéré d’un de ses amis hawaïens : Pohaku,…

TOUCHE PAS À MA VAGUE

TOUCHE PAS À MA VAGUE
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

À LA RENCONTRE DES BLACK SHORTS D’HAWAÏ Antoine Laguerre est un journaliste passionné d’Hawaï. Cela fait maintenant une quinzaine d’années qu’il se rend sur ce petit bout de paradis dès qu’il le peut. Depuis quelques années, il est même le seul étranger à faire partie de l’un des gangs les plus redoutables de l’île : les black shorts. Des surfeurs pas commodes qui se battent, pour la préservation de Hawaï et de sa culture. Leur crédo « Don’t fuck with the black shorts ». Depuis 1974, les Black Shorts font…

TOMBER LA CHEMISE

TOMBER LA CHEMISE
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

LA CHEMISE HAWAÏENNE  Autrefois symbole du glamour tropical à Hollywood puis longtemps considérée comme le summum de la ringardise, la chemise hawaïenne fait son grand retour. Et pour nous raconter cette belle success story, le journaliste Antoine Laguerre, passionné par Hawaï, est parti à Waikiki où elle est érigée au rang de patrimoine national. Première économie de l’île après le tourisme, cette chemise rapporte 500 millions de dollars par an au 50ème état américain. À Hawaï même les sénateurs ont le droit de la porter en séance, et l’arborent fièrement…