Interview de Camille Courcy, reporter de guerre et réalisatrice des « Mordeuses de Daesh »

Interview de Camille Courcy, reporter de guerre et réalisatrice des « Mordeuses de Daesh »
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

Coulisses d’un tournage difficile La ville de Mossoul en l’Irak, vient d’être libérée du joug de Daesh par les forces armées irakiennes. Pour l’occasion, nous avons posé quelques questions à Camille Courcy, réalisatrice et reporter de guerre, partie enquêter pour Spicee sur une mystérieuse brigade féminine de l’Etat Islamique : Les mordeuses de Daesh. Avec nous, elle revient sur le sort réservé aux “mordeuses” depuis son reportage, nous parle des difficultés de son enquête et de son métier à haut risque. Que sont devenues les mordeuses que tu as rencontrées…

LES GUERRIÈRES D’ALEP

LES GUERRIÈRES D’ALEP
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

En 2013, soit plus de deux ans après le début du conflit syrien, la guerre civile bat son plein à Alep. Dans une ville scindée entre, à l’ouest, les troupes de Bachar El-Assad, et à l’est, les troupes de l’Armée Syrienne Libre, la ville est le théâtre d’un vaste champ de bataille. Les longs mois de combats incessants ont amenés les bastions rebelles à accueillir de nouveaux combattants : les femmes. En niqab ou en jean, ces nouvelles guerrières n’en n’ont pas moins la rage de venir à bout de…