SÉRIE : L’ART DU SCANDALE

SÉRIE : L’ART DU SCANDALE
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

EPISODE 1 : DE L’ART OU DU COCHON Dans ce premier épisode de notre nouvelle série « l’Art du scandale », notre journaliste Cédric Le Gallo remonte le fil du scandale créé par l’œuvre de l’artiste plasticien belge Wim Delvoye : des cochons tatoués et empaillés ! Exposés en 2010, au musée d’art contemporain de Nice (MAMAC), l’exposition provoque la colère d’associations protectrices des animaux comme 30 millions d’amis ou celle de Brigitte Bardot. Mais il ne sont pas les seuls. Beaucoup estiment qu’il ne s’agit pas d’art mais de provocation….

VENI, VIDI, GRAFFITI

VENI, VIDI, GRAFFITI
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

JUSTE DE PASSAGE : #1 VENI, VIDI, GRAFFITI Quand quatre artistes issus du graff et du collage décident d’investir une ville du monde pour créer une expo éphémère, voilà l’histoire incroyable que raconte ce documentaire. Le récit part d’une question simple qui taraude ces artistes exceptionnels : comment exposer ses œuvres quand on ne peut pas le faire dans un musée ? Il ne reste bien souvent que les espaces non autorisés : la rue, ses murs, ses rideaux de fer, ses piliers de ponts, ses friches industrielles, pour des…

VINYL BAZAAR

VINYL BAZAAR
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

VINYL BAZAAR : DES VOYAGES, DE LA MUSIQUE, MAIS PAS N’IMPORTE LAQUELLE ! Victor Kiswell est par essence un nostalgique, c’est un « diggeur », il passe le plus clair de son temps à retrouver de vieux disques, c’est une passion et son métier. Il mord la poussière à pleines dents pour vendre des « samples » à des producteurs et proposer des disques rares à des collectionneurs. Pour cela, il parcourt la planète. Il n’est jamais aussi bien qu’aux puces, dans les vieilles boutiques et les marchés. VINYL BAZAAR N°1 : TAKE ME BACK…

BEHIND THE CLIP : BAGARRE

BEHIND THE CLIP : BAGARRE
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

SPICEE VOUS EMMÈNE BEHIND THE CLIP DE BAGARRE On le croyait mort mais le clip est bien vivace. Après l’âge d’or des années MTV et des grosses productions de Thriller (Michael Jackson) et Around the world (Daft Punk), ils sont désormais produits avec beaucoup moins d’argent. Mais ils restent un support de création très prisés d’artistes de tout poil : réalisateurs, illustrateurs, photographes… Dans Behind the clip, oui c’est vrai pour le titre on s’est pas foulé, on vous raconte les coulisses des clips connus ou moins connus que Spicee a…

IRAN UNDERGROUND : 4 ÉPISODES, 4 TÉMOIGNAGES INÉDITS

IRAN UNDERGROUND : 4 ÉPISODES, 4 TÉMOIGNAGES INÉDITS
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

IRAN UNDERGROUND : QUAND LA JEUNESSE IRANIENNE S’EXPRIME #1 LES B-BOYS DE TÉHÉRAN  Premier épisode de notre série sur le Téhéran underground : le breakdance. Comme tout ce qui vient des Etats-Unis, cette danse a longtemps été vue d’un très mauvais œil par le régime des mollahs. Pratiquée secrètement jusqu’à récemment, elle commence à devenir très populaire alors le régime laisse faire. Désormais, on peut suivre des ateliers de breakdance et il y a même des compétitions.     Mais cette danse reste interdite aux femmes bien que de plus…

YÉMEN : PORTRAIT D’UN HOMME QUI CROIT ENCORE EN LA PAIX 

YÉMEN : PORTRAIT D’UN HOMME QUI CROIT ENCORE EN LA PAIX 
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

LE BANKSY DU YÉMEN  Obtenir un visa de journaliste pour le Yémen est un exploit tant le pays est fermé à la presse. Exploit qu’ont réalisé Julien Fouchet et Sylvain Lepetit. Après plusieurs mois de négociations, les deux journalistes ont décroché une autorisation de tournage pour couvrir la guerre civile qui ravage le pays depuis plus d’un an et demi, dans l’indifférence générale. C’est la première caméra de télévision qui pénètre au Yémen depuis plusieurs mois. Pendant cinq jours, nos deux reporters ont vécu sous les bombardements meurtriers d’un conflit…