LE PRIX DE LA LIBERTÉ

LE PRIX DE LA LIBERTÉ
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

  Depuis dix jours, le pouls du monde bat donc à 140. Non pas à 140 pulsations (encore que cela correspondrait bien à l’état de stress permanent dans lequel nous sommes plongés par l’actualité) mais à 140 signes. Voilà le nouveau tempo de la planète, élevé et plutôt difficile à suivre. Ces 140 signes sont ceux des tweets que Donald Trump lance irrépressiblement à la face du monde, assenant de rageurs coups de menton de tous côtés, émettant avis expéditifs ou jugements péremptoires et sombrant en permanence dans l’outrance et la caricature que la terre…