VENI, VIDI, GRAFFITI

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

SPICER'S - VENI, VIDI, GRAFFITI

JUSTE DE PASSAGE : #1 VENI, VIDI, GRAFFITI

Quand quatre artistes issus du graff et du collage décident d’investir une ville du monde pour créer une expo éphémère, voilà l’histoire incroyable que raconte ce documentaire. Le récit part d’une question simple qui taraude ces artistes exceptionnels : comment exposer ses œuvres quand on ne peut pas le faire dans un musée ?

Il ne reste bien souvent que les espaces non autorisés : la rue, ses murs, ses rideaux de fer, ses piliers de ponts, ses friches industrielles, pour des performances artistiques dont ces jeunes gredins savent qu’elles disparaîtront après leur passage. Heureusement, la caméra d’Ambroise Prince, complice et confident, a eu la bonne idée d’immortaliser ces œuvres éphémères.

SPICER'S - VENI, VIDI, GRAFFITI

«Veni, vidi, Graffiti» raconte en 26 minutes et en immersion ce road-graff-movie de Paris vers Milan et Venise en passant par le lac de Côme. Voici le casting : Hopare, portraitiste de génie, Bust, le pollock du collage, Move « le Vandal » l’homme qui ne rate jamais ses trains, Hstar l’intello de la typo. Un voyage en Renault Trafic qui est surtout l’occasion de faire mieux connaissance avec ces artistes passionnés et audacieux et une discipline artistique, le Street Art, qui depuis plusieurs années s’est imposée comme un art majeur !

Vous pouvez voter et regarder le doc d’Ambroise Prince gratuitement ici.

Related posts

Leave a Comment