DANS LA PEAU D’UN GOUROU

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

SPICEE - GOUROU

VIS MA VIE DE GOUROU

Pour sa dernière enquête, Constantin Simon, notre journaliste basé en Inde, a eu une idée insensée : se faire passer pour un gourou à la Kumbh Mela, le plus grand rassemblement religieux au monde. Un pèlerinage indien qui accueille des dizaines de millions de personnes par jour. Pendant deux mois, les gourous ou sadhus y élisent domicile et dispensent leurs services en tout genre : bénédictions, prédictions, spectacles de performances où l’on peut admirer des sadhus s’enrouler les testicules autour d’un sabre ou s’infiltrer un billet de banque dans l’urètre… Un rassemblement aux allures de foire mais où la spiritualité est partout.

Mais pourquoi donc se déguiser en gourou ?

inde-gourou-spicee

Après avoir baroudé en Inde pendant 8 ans à réaliser des reportages sérieux, Constantin a voulu s’essayer à un autre type de journalisme : incarné, burlesque mais instructif. Et comment mieux comprendre le rôle et la mission des gourous qu’en se mettant dans leur peau pendant deux mois ?
Pendant son aventure, ce « gourou étranger » réalise bien vite que dans ce pays fascinant, personne n’a le monopole de la spiritualité. Et même si certains gourous sont d’incroyables arnaques, les « vrais » – les sadhus – vivent dans la simplicité la plus totale. Un façon d’ « être à soi » et aux autres qui force le respect.

Related posts

Leave a Comment