SPICEE ANALYSE LE MONDE CONSPI ET LA CENSURE EN TURQUIE

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

 



Spicee vous propose deux nouveaux sujets d’actualité
pour continuer à comprendre et analyser
le monde complexe dans lequel nous évoluons.
La théorie du complot, porte d’entrée vers le djihad
et
Turquie : liberté de la presse en danger 

Le
conspirationnisme : premier pas vers le djihad
 

C’est une information longtemps passée inaperçue, trouvée dans l’ordinateur personnel d’Oussama Ben Laden, après son élimination. Le leader d’Al-Qaïda disposait d’une abondante littérature conspirationniste. Et il n’était pas le seul. Abdelkader Merah, considéré comme l’inspirateur de son frère Mohamed, le tueur de Toulouse, était lui aussi amateur de ces théories du complot. Cela n’a rien d’anodin.
Dounia Bouzar connait bien ce phénomène. Anthropologue, elle étudie la montée de l’Islam radical en France. Elle a même fondé un centre de prévention pour déradicaliser les jeunes. Elle le constate, dans son centre, la grande majorité des adolescents croient dur comme fer aux théories du complot. Spicee analyse ce phénomène.

Turquie : la grande purge dans les médias
 

Depuis plusieurs semaines, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré la guerre aux médias qui osent remettre en cause son action politique. Son succès aux élections législatives n’a rien arrangé. En trois mois, 49 journalistes ont été interpellés et 21 ont été victimes d’agressions. 
Les actes de censure se multiplient et certains journaux ont carrément été repris en main par le gouvernement.
Nos reporters, Chris Huby et Guillaume Perrier, sont allés à la rencontre des journalistes devenus les ennemis d’un président omnipotent.

Retrouvez dès maintenant tous ces sujets
et beaucoup d’autres sur


Facebook

Twitter

Instagram

SoundCloud

 

Related posts

Leave a Comment