LA MORGUE DES OUBLIÉS

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

Spicee. La morgue des oubliés

LA MORGUE DES SDF

Un bâtiment anonyme de Los Angeles… Un endroit assez particulier que notre globe trotter Nico Boero découvre aujourd’hui. Ici, aboutissent ceux que l’on appelle pudiquement, « the unclaimed bodies », les corps non réclamés. Des personnes, souvent sans famille et sans argent, morts dans l’indifférence. Cet endroit, c’est le crématorium public de Los Angeles. Une fois incinérés, étiquetés, rangés sur une étagère, ils sont près de 2000 chaque année, à attendre, muets, qu’on vienne les chercher. Les plus chanceux d’entre-eux sont retrouvés par un proche, qui en échange de 300 euros, repart avec les cendres, bien empaquetées dans un sachet en papier. Leur « mort à emporter »  en somme.

Pour les corps abandonnés sur place, qui représentent 80% des cas, un genre de happy ending consolant leur est réservé. Ils seront enterrés tous ensemble, « sans distinction de nationalité », explique Craig qui travaille au crématorium depuis 40 ans.

Une tombe pour tous et tous dans une tombe.

Related posts

Leave a Comment