IRAN : CHANGER DE SEXE OU MOURIR

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest
IRAN5

En Iran, l’homosexualité est passible de la peine de mort en cas de récidive. Paradoxalement, les transexuels sont officiellement tolérés par la république islamique depuis 1979. Une fatwa, lancée par l’Ayatollah Khomeiny autorise les Iraniens à changer de sexe pour soigner ce que le régime qualifie de « maladie identitaire ». Mais le parcours administratif pour faire reconnaître son changement d’identité est sans fin. Il faut entre 3 et 4 mois pour se faire accorder un avis psychiatrique nécessaire pour l’opération chirurgicale. Ensuite, une validation religieuse, accordée par certains mollahs donne accès à une reconnaissance administrative. Si la transexualité est « tolérée » le quotidien des transexuels iraniens reste un enfer. Rejetés par leur famille et la société, 90% d’entres eux sont au chômage et ils sont nombreux à subir des agressions physiques ou sexuelles.

Stephan Villeneuve part à la rencontre de ce monde fermé des hommes et ces femmes qui ne sont pas nés dans le bon corps. Un reportage diffusé en 2006 pour Envoyé Spécial.

Related posts

Leave a Comment