IL ÉTAIT UNE FOIS NOELIA

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+Pin on Pinterest

SPICEE_IL ETAIT UNE FOIS NOELIA

« Il était une fois Noelia »: un hymne à la tolérance

Noelia a réalisé le rêve de sa vie : devenir institutrice.
Jusque là rien d’exceptionnel. Sauf que Noelia est atteinte de trisomie 21. Après des années d’études, cette jeune femme de 30 ans enseigne depuis 2012 dans une école maternelle de Cordoba en Argentine. Une situation qui fait de Noelia la première personne trisomique à devenir maîtresse d’école.

SPICEE_IL ETAIT UNE FOIS NOELIA

Noelia a les mêmes fonctions que les autres enseignantes de son école et ne passe pas inaperçue avec son fort caractère et sa bonne humeur. Une personnalité qui séduit autour d’elle. Pour son père, elle est la preuve que l’amour et la tolérance sont les seuls remèdes contre le syndrome de Down. Grâce à l’immense affection dont Noelia est entourée, elle a pu grandir et s’épanouir. Mais aussi s’armer contre une société argentine qui rejette férocement toute forme de différence ou de faiblesse.
Face à la stigmatisation des personnes malades et handicapées, cette jeune femme porte un message d’espoir. Elle donne la plus importante des leçons à ses petits élèves : la tolérance face à la différence.

Un film de Juliette Igier et Nicolas Mu

Related posts

Leave a Comment